La jungle des océans - Ian Urbina

Dans La jungle des océans Ian Urbina raconte 4 années de reportages en mer pour y découvrir et comprendre la vie sur les océans – celle des humains qui y travaillent, y font du trafic ou tentent de sauver l’environnement…

 

La jungle des océans - Ian Urbina

La jungle des océans : résumé

Ian Urbina raconte dans La jungle des océans (titre original : The Outlaw Ocean) différents aventures (c’est bien le mot) qu’il a vécues dans les océans au cours de ses 4 années de reportages.

Chaque chapitre raconte une histoire. Poursuite d’un bateau qui pèche illégalement avec l’association Sea Sheperd, maltraitance et esclavage des employés sur les navires de pêche, pollution cachée par des navires… On découvre dans ce livre documenté et complété par de nombreuses notes et références la vie en mer, très différente de celle que l’on connaît sur la terre ferme.

La jungle des océans – Enquête sur la dernière frontière sauvage, Ian Urbina, Pocket, paru le 25 février 2021, 800 pages, 10€. En vente sur Fnac, Cultura, Decitre.

L’auteur : Ian Urbina

Ian Urbina est grand reporter pour le New York Times. Il est lauréat, avec d’autres journalistes, du prix Pulitzer pour une enquête sur la prostitution. Ian Urbina est spécialiste des questions d’environnement, de santé et de travail.

Son livre La jungle des océans sera adapté en film, produit par Leonardo DiCaprio pour Netflix.

Notre avis

Ian Urbina a passé des mois sur des navires, il a discuté avec les membres d’équipages, a mené des enquêtes sur le terrain sur terre et en mer, un peu aux quatre coins du monde. Le récit de ses 4 années d’enquêtes nous fait vivre toutes ses aventures avec lui. Et on lit ce livre comme un roman d’aventures !

Il y a des pures histoires d’aventures, comme lorsque on part pourchasser un navire qui pêche illégalement avec Sea Sheperd. Et il y a aussi des histoires dramatiques, comme les récits de meurtres ou d’esclavage sur des navires de pêche. Des thrillers dans les eaux et sur les terres de Somalie. Même de la comédie avec la création d’une principauté minuscule (non reconnue par les autres pays) au large des côtes anglaises.

J’ai découvert un monde qui m’était totalement inconnu ; un monde hostile, violent, cruel souvent, mais qui compte aussi des personnes œuvrant à le rendre plus juste pour les hommes et pour la planète.

Le récit est très documenté, bien écrit. La 1ère personne du singulier nous rapproche de l’auteur et de l’action. Il y a des dizaines de pages de notes en fin de livre pour s’informer plus encore sur les événements exposés. Ian Urbina a effectué un travail méticuleux de journalisme. On apprend plein de choses, on réfléchit. Et on adore.

Un très bon et intéressant livre, à lire et à suggérer à tout votre entourage.